Draâ El Mizan
998_9301L’école primaire de Sanana occupée

A Sanana, un village de la commune de Draâ El Mizan, une partie de l’école primaire est toujours occupée par des familles sinistrées si bien que les parents d’élèves ont failli fermer l’établissement. Cette situation a été évitée par la présence de l’inspecteur de la circonscription.

Au moment où l’on parle de la fermeture de douze établissements scolaires sur le territoire de la wilaya de Tizi Ouzou, certains hameaux sont encore privés de cette opportunité.
Car aujourd’hui, il y a encore beaucoup  d’élèves de surcroît du primaire qui continuent à faire des kilomètres à pied pour se rendre à l’école.
L’exemple des petits potaches d’Iouchathen est édifiant à plus d’un titre. Ces pauvres potaches, bravent plusieurs dangers quotidiennement. Chaque jour que Dieu fait, ils traversent des buissons ainsi que la rivière en crue en hiver.
catastrophe ne se produise.