Le costume breton est apparu après la révolution française (Après 1789). Il va bouleverser les classes sociales et donner aux paysans et paysannes une liberté non seulement politique mais aussi une liberté vestimentaire grâce à l'abolition des lois somptuaires.

Véritable création d'art, les parures de galons, de rubans de velours, de soie, présentent des raffinements et des motifs extrêmement variés. Cette variété est due à une recherche à partir de la géométrie des dessins populaires classiques mais aussi à une invention de motifs élaborés par simplification, superposition, grossissement d'un motif particulier.

Les costumes bretons sont essentiellement utilisés par les paysans.

En ce qui concerne le costume féminin, il est fait de jupe ample, un corsage serré à la taille, un gilet ouvert en carré sur le devant et parfois orné de broderies, un tablier de couleur foncée, une coiffe de lin et non de dentelle dont la forme variait avec les régions.

Quand au costume masculin, était composé d’un gilet, d’un chapeau mais à cause de deux guerres (1914/1918 et 1939/1945), le travail industriel, les costumes deviennent trop difficiles à être portés et disparaissent progressivement. Ils réapparaissent cependant en certaines occasions solennelles, mariages, et surtout fêtes Folkloriques, grâce à l’influence des Cercles Celtiques et des sonneurs de Binious.

m_le_maireploareuntitled

Photos anciennes

hortensias16blanderneau8buntitled_2